Article du journal Le Monde du 30/11/2010

Une association veut faciliter les échanges entre condamnés et victimes