Stéphane JACQUOT soutient la proposition de loi d’encadrement militaire pour les mineurs primo délinquants

Stéphane JACQUOT, Secrétaire national de l’UMP en charge des politiques pénitentiaires et des prisons, apporte tout son soutien à la proposition de loi d’Eric CIOTTI, adoptée hier soir à l’Assemblée nationale par la Commission des Lois, concernant la prise en charge militaire des mineurs primo délinquants.

Ce texte, finalement adopté sans modifications par la Commission des Lois de l’Assemblée nationale, avait reçu le soutien express du Président de la République, Nicolas SARKOZY.

Stéphane JACQUOT souligne l’effort et la consolidation de la prise en charge des mineurs délinquants par la majorité présidentielle, afin de mieux protéger à la fois les intérêts de nos concitoyens, mais aussi les mineurs ayant commis des infractions pénales.

Orienté vers les mineurs de plus de 16 ans, le « Contrat de Service citoyen » prévu avec l’établissement public d’insertion et de défense (EPIDE) constituera une alternative très pertinente aux autres voies de condamnations usuellement utilisées pour les mineurs.

Encadrement, réinsertion, et resocialisation sont au programme de ce « service citoyen », qui réaffirme l’engagement de l’UMP, dans sa volonté de répondre de manière toujours plus adaptée, aux problématiques de la délinquance des mineurs.

Pragmatique, proportionnée et utile, cette démarche de prise en charge tranche une fois de plus très nettement avec les propositions idéologiques toujours plus démagogiques, proposées par le PS en matière de justice des mineurs.